La nyphoplastie, réduction des petites lèvres ou labiaplastie

La nyphoplastie est une intervention qui vise à corriger des petites lèvres trop proéminentes qui entraînent une gêne fonctionnelle.

POUR QUI?
  • Vous êtes gêné-e par des petites lèvres trop proéminentes
  • Vous êtes gênée dans votre pratique sportive comme le vélo
  • Vous avez des irritations et/ou des douleurs
  • Vous êtes complexée par l’aspect de vos petites lèvres
  • Vous êtes gênée dans vos activités sexuelles
POSITION DES CICATRICES

Les cicatrices se positionnent en général à la racine des petites lèvres et non au bord de celles-ci pour diminuer le risque de complications.
Votre chirurgien vous conseillera sur les différentes possibilités adaptées à votre situation.

AVANT L’INTERVENTION

La première consultation avec le Dr Thomet vous permettra de faire connaissance avec votre chirurgien, de lui exposer votre situation et vos demandes. Afin de compléter votre dossier médical, elle vous interrogera sur vos antécédents médicaux, les éventuelles opérations que vous avez eues dans le passé, ainsi que la liste de médicaments et d’allergies.
Un examen physique sera réalisé avec la prise de mesures et parfois des photos qui resteront confidentielles et uniquement utilisées pour votre dossier médical.
Au terme de la consultation, le Dr Thomet posera son diagnostic et vous dira si vous êtes une bonne candidate à la chirurgie. Elle vous expliquera la technique envisagée, la position des cicatrices, le temps de convalescence ainsi que les risques de complications.

Après un délai de réflexion, une deuxième consultation sera agendée pour répondre à vos questions et fixer une date opératoire. En cas d’enfant mineur, il faudra le consentement écrit d’un des deux parents.

ASSURANCE

La nymphoplastie n’est pas prise en charge par l’assurance. Un devis des honoraires vous sera transmis après la première consultation.

Type d’anesthésie

La nymphoplastie est une intervention qui se fait soit en anesthésie locale soit en anesthésie générale selon le souhaite de la patiente. En cas d’anesthésie générale, une consultation pré-opératoire avec un anesthésiste sera organisée avant l’intervention.

Hospitalisation

La nymphoplastie ne requiert en général pas d’hospitalisation.

Période post-opératoire

A votre sortie de la clinique, n’aurez pas de pansement, mais une protection dans les sous-vêtements. Il est recommandé de porter des vêtements amples ou une jupe pour éviter tout frottements.

Convalescence

A la sortie de la clinique, il n’est pas recommandé de conduire ni de faire des efforts. La reprise d’activité peut être envisagée après 2 à 3 jours selon le type d’activité, de même que le sport après 6 à 8 semaines. La reprise de l’activité sexuelle peut être envisagée après cicatrisation complète, après 6 semaines environ.